Je viens de me rendre compte que je suis souvent surprise. Surprise d'un plaisir qui surgit, fort, là où j'aurais pu l'attendre mais où je ne l'escomptais pourtant pas

Je suis toujours surprise lorsque je me glisse dans des draps propres.

Je suis toujours surprise lorsque je trempe les lèvres dans un thé parfaitement infusé.

Surprise aussi que les autres puissent être à ce point heureux pour moi et que je puisse l'être pour eux.

Surprise lorsque mes dents molaires broient un carré de chocolat noir comme lorsque le soleil vient frapper mes omoplates lorsque je travaille.

Surprise quand mes pensées s'affinent et s'affutent progressivement autour d'un concept et de quelques mots.

Ou encore lorsque je goûte un Muscat d'Alsace ou de la liqueur de prune, lorsque je prends une photo où les couleurs éclatent ou lorsque je plante mes dents dans la mie épaisse du gros pavé que fait ma boulangerie préférée.

Vous avez du comprendre l'idée. Mais vous ne trouvez pas étrange que je puisse dire, objectivement, que dans ces cas le plaisir va me surprendre et que pourtant je reste surprise?

DSCF5598

En tout cas, je tente de ne vous offrir que des recettes qui sont « surprenantes » de cette façon.

Il y a eu par exemple des joues de porc roussies aux épices, dont la recette venait d'ici mais qui pour des raisons d'ingrédients disponibles a été bien revisitée.

Cette recette donne une viande fondante et souple et une sauce presque liquoreuse... A saucer avec un bon vieux riz blanc (et puis quelque carottes avec, pour la bonne conscience) !

Pour deux personnes

  • 2 joues de porc

    Pour la marinade

  • ½ énooorme oignon blanc

  • 1 gousse d'ail

  • 1càs de vinaigre de vin

  • ½ càs d'huile neutre

  • cumin, sel, poivre

    Pour la cuisson

  • 1 càs de vin blanc

  • 1 gousse d'ail (oui, encore)

  • 1 brin de thym

  • 1 brin de persil plat

  • ½ càc de 4 épices

  • ½ càc de cumin

  • ½ càs de fond de volaille

  • piment, sel, poivre

La veille

  • Coupez chaque joue en deux

  • Pelez et hachez le demi oignon, de même pour l'ail après l'avoir dégermé.

  • Mettez tous les ingrédients de la marinade avec les joues de porc dans un bol, remuez bien, couvre d'un film plastique et laissez au frigo jusqu'au

Lendemain

  • Pelez dégermez et hachez l'ail

  • Faites chauffer 1 càs d'huile dans une casserole (ou une cocotte en fonte, ça doit être encore mieux) et versez le contenu du bol préparé la veille.

    Saisissez le porc pendant 10 bonnes minutes en remuant.

  • Versez le vin et mélangez encore

  • Ajoutez l'ail, le persil et le thym

    Remuez encore pendant 15 min en arrosant de temps en temps avec un peu d'eau pour que cela n'accroche pas (mais les oignons doivent quand même roussir).

DSCF5594

  • Enfin ajoutez les épices et le fond de volaille, couvrez d'eau et laissez mijoter pendant 20 min sur feu moyen avec un couvercle fermant aux ¾ la casserole.

  • Après ce temps, ôtez le couvercle, vérifiez l'assaisonnement et laissez encore mijoter 10 min sur feu doux ou, en tout cas, le temps que la sauce soit bien onctueuse.

DSCF5599