22 décembre 2013

Cuisine absolue

J'ai regardé Le festin de Babette. Puis, je l'ai regardé à nouveau. Le film était si beau et si simple que j'en suis restée toute écarquillée. (La phrase précédente est grammaticalement incorrecte mais pourtant juste. Je la laisse donc). J'ai envié son art, sans vraiment le désirer. Ce sommet de la cuisine n'existe pas. Babette n'incarne pas la perfection de sa cuisine – la perfection est relative – mais son absolu. Des plats si aboutis qu'ils font autour d'eux et le silence et le bonheur.Pour les cuisiniers « normaux » le... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,