16 mai 2016

1, 2, 3 … Soleil ?

L'air est frais – froid, même. La peau refroidit un peu plus à chaque minute. Seul le soleil pourrait rabattre cette chair de poule matinale. Mais il joue à cache-cache. Il ne sort des nuages qu'à l'heure où les jambes ont glissées sous le bureau. Il fuit toutes les tentatives de promenades. Sans parler des soirs qui s'installent dès le lever du jour.Mais même absent, le soleil reste présent. Il dure, dure, dure. Et de plus en plus ! Le soleil est mon cauchemar. Les rayons chuchotent. Ils interdisent le repos. Rappellent ce qui... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 octobre 2013

Un grillon qui cuisine afghan

Je me sens un peu grillon en ce moment. Non, pas l'insecte qui chante tout l'été. Cet animal qui s'époumone dans un chant. Dans l'air chaud mais léger des nuits de juillet. Lorsque le ciel semble infiniment haut et le monde grand, et vide. La solitude est alors absolue.Si je l'ai été dans une vie antérieure, je sais de quoi je suis morte. D'épuisement. J'ai frotté mes élytres encore et encore, de peur de m'arrêter au mauvais moment, juste avant d'atteindre mon but. Combien de grillons chantent à plusieurs et combien n'ont jamais de... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 20:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juin 2013

Etrangère

Lundi, neuf heures du matin, les rues étaient vides. Singulière expérience après 6 mois de vie parisienne. Dans mon lit; je n'entends que le silence. Il surprend tant qu'il devient une présence. Un silence qui se fait lourd, entoure, oppresse et réconforte tour à tour. J'ai mal dormi. Puis j'ai été surprise de trouver des marches sur mon chemin. Des escaliers; dans un logement. Quelle étrange idée. Dans la cuisine, ma tasse n'était pas à portée de main et j'ai du chercher un moment mes sachets de thé. J'ai mis mes écouteurs; Nuits... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 21:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 décembre 2011

Infidélité en mots majeurs et raviolis apaisants

Le problème, quand on passe longtemps sans écrire, c'est que l'histoire, pour une fois clairement doté d'un début, d'un milieu et d'une fin, va se complexifiant à chaque jour qui passe, jusqu'à ce qu'on se rende compte que les mille et un détail ajoutés (et infiniment précieux) rendent impossibles le déroulement des évènements tel qu'il était prévu. Alors on se retrouve tout à la fois infiniment riche et totalement démuni. Mais il est étrange comme certaines œuvres me donnent envie d'écrire. Évidemment, il n'arrive pas que ce que je... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 11:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,