23 janvier 2016

Les Fées

« En disant ces mots, il lui sortit de la bouche deux roses, deux perles, et deux gros diamants. » Dans le conte Les Fées, de Perrault, une pauvresse est récompensée de sa bonté par des richesses tombant de sa bouche. Enfant, je l'ai plaint. Les épines des roses, et les arêtes des diamants, doivent ensanglanter la langue, les gencives, et les lèvres. Cette phrase m'est revenue, récemment. En entendant des paroles pleines de pierres précieuses. Les mots tentaient de mettre en sons des pensées lumineuses. Je ne dis pas que... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 novembre 2015

Dans le noir

J'ai reçu un cadeau. Certains se rendent dans les salles obscures pour tuer le temps. Ils y retrouvent des acteurs qu'ils apprécient – sans vraiment les admirer. Ils y dégustent des scénarios – souvent oubliés. Ils se gavent d'images – vite disparues.Mais, parfois, ces gens-là comprennent la magie du cinéma. Le film n'est pas forcément le plus beau. Ni le plus émouvant, ni le plus drôle, ni le plus tragique et sûrement pas le plus spectaculaire. Mais il est cohérent. Les dialogues, les mouvements de la caméra, l'histoire (ou son... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 août 2015

Grandeur des petits étés

L'aquarium gît dans le frigo. Aucun des deux appareils n'a servi depuis des années. Le premier produisait des petites bulles, agitant des poissons de plastique. Deux enfants les capturaient avec les plus petites cannes à pêche du monde. J'aurais aujourd'hui du mal à en saisir une entre deux doigts.Le frigo produisait du froid – bien sûr – et, de façon détourné, les repas de ces écolières durant quinze ans. Pâtes le lundi, riz le mardi... sans oublier la barre de chocolat au dessert, le petit-suisse et la compote au goûter. La porte... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 septembre 2014

Sous les étoiles, l'herbe. Après les étoiles, le soleil.

Nous n'avons pas tout compris. La plupart étaient surpris d'être là. Que de tels lieux, et moments, existent encore. Ils avaient disparus depuis l'enfance (pour ceux qui les avaient connus). À force d'entendre parler des week-ends loin de la ville, nous ne les pensons que comme des mythes. À force de rêver au repos, nous finissons par ne plus y croire autrement. Combien de temps ? Un mois. Depuis les dîners avec bouteille de vin de ces vacances. Depuis les cafés avec ma grand-mère. De beaux moments, enfermés dans ma boîte à... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 septembre 2013

Armure de riens

L'odeur prend au nez comme certaines colères prennent à la gorge. Sucrée et fleurie, elle émane de fleurs, autrefois luxuriantes, qui rendent leur dernière odeur. Tous mes sens disent à toute mon âme qu'elle est écœurante. Mais elle s'intègre parfaitement dans la lourde chaleur de l'été qui ne finit pas. La perfection de cet accord la rend belle. La fraicheur de la maison close hérisse les corps. Figues et courgettes sont posées sur la table. Les battements de mon cœur ralentissent, alors que j'enserre mon corps du long tablier de... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 novembre 2012

La pierre et le béton se font organiques

Les musées sont pour moi des terres d'asile. J'ai toujours trouvé qu'ils faisaient d'apaisants refuges. Ouverts à tous et par leur volonté d'attirer et d'être agréable à la visite; musées et expositions semblent toujours vouloir prendre le visiteur dans les bras. Mais ils ne sont agréables que s'ils sont envisagés autant comme lieux d'apprentissage que de flânerie. Autant dire que Paris et son offre multiple me comblent (seuls défauts: il y a ici plus de monde devant les œuvres et la promenade peut en être compliqué). Mais selon... [Lire la suite]

29 octobre 2012

Mode d'emploi

 Ceci est un préambule fort important; pour moi du moins.  Certains le savent; d'autres moins; mais j'ai entamé des études qui me poussent à écrire différemment, des articles d'un autre genre.  J'aime ça; mais j'aime également ce que j'écris ici.  Donc je m'éparpille sur le Net et vous pouvez désormais me trouver: sur Facebook (prière de se moquer une bonne fois et on n'en parle plus) sur Fréquence ESJ; site-radio animé par les élèves de mon école; sur Stylo & Fourchette; blog créé pour... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 08:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 octobre 2012

Territoires volcaniques et territoires de béton

-L'humeur tel le sismographe d'un territoire hésitant- Mais j'ai redécouvert, comme toujours à la fin des vacances, que j'aime la ville. La ville d'acier rouillé et de béton écaillé. Pas seulement celle des quartiers vitrines mais celle qui se panache de mots qui disent l'ennui, la rage et le tout-venant à coups de tags magistraux et atroces. J'aime la ville laide, celle que l'on habite en croyant ne pas l'aimer jusqu'au moment où on la défend bec et ongle contre celui de l'extérieur. La ville où l'on apostrophe, joyeusement ou... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 août 2012

Partir - Retourner

Le gâteau marbré (idée qui m'est venue, quoiqu'elle se soit plutôt jetée sur moi, ce matin à deux heures. D'où mes plates excuses) La légende la plus connue de Thésée et d'Ariane nous conte une belle histoire au sujet d'un coup de foudre instantané, d'une jeune fille rusée et d'un fil valeureux (je vous mets au défi de dérouler un fil sur plusieurs mètres, le long de couloirs rugueux et d'angles aigus sans qu'il se rompe). Toutefois, dans de nombreux autres univers cela ne s'est pas produit ainsi. Dans ces univers il est arrivé... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 juin 2012

Pâtisserie française et cuisine écossaise

Rêverie de la semaine: On avait beaucoup parlé de ce Saint-Honoré. « On » c'était essentiellement les journalistes et les biographes; mais aussi les pâtissiers et restaurateurs qui avaient vu leurs ventes augmenter et M. Tout-Le-Monde qui en dégustait plus régulièrement lors du déjeuner dominical. Que de grandes questions autour d'une pâtisserie; dont la complexité faisait gloser si ce n'est glousser. Dés que cela avait été connu, le fait que le Général choisisse systématiquement un Saint-Honoré en dessert était devenu... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,