11 avril 2016

Souvenirs en pelote

Le destin d'Amélie Poulain démarre avec une boîte à souvenirs. Tout le monde a de ces coffres aux trésors, plusieurs, plus ou moins garnis. Mais, généralement, ils n'ont pas d'existence physique. Et ils sont si bien cachés que leur possesseur les oublie. Puis les redécouvre. Et les enfouit à nouveau.Un son, une odeur, une image, ou juste l'infime évocation vaguement ressemblante d'un extrait de passé – et paf, le souvenir explose. Mais il ne vient pas seul. Lui sont reliés, mêlés, d'autres fragments de notre vie. Qui se dévident les... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mai 2014

De Picsou magazine au livre Kei

Je lisais Picsou Magazine tous les mois. La scène débutait un mercredi, peu après le déjeuner. Quelques soupirs, un regard amorphe et parfois un ou deux légers geignements. Puis l'une de nous prononçait la phrase : « Je m'ennuie ». Ma grand-mère n'était pas dupe. Et nous étions mauvaises actrices. Mais elle proposait toujours : « Vous voulez aller chez B. ? » Et les poches lestées de menue monnaie, nous allions chercher notre pitance de BD chez la marchande de journaux. L'ennui de l'enfance était si plaisant. Il... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 novembre 2012

Parfois le refuge est vide

Je continue à me réfugier dans les musées. Je regrette seulement que mon salon ne soit pas relié directement à ses antichambres du calme. Le froid dehors a failli me faire renoncer au Quai Branly (allez voir Cheveux chéris) pour légumiser sur mon fauteuil. A tort. Le mardi après-midi, les musées sont vides hormis quelques classes. Il est aisé d'en faire abstraction tant, eux, ne sont pas là. J'ai croisé une femme avec sac violet avec laquelle j'ai longuement cherché le « regard expressif » d'un portrait (cette demoiselle... [Lire la suite]