22 août 2015

Grandeur des petits étés

L'aquarium gît dans le frigo. Aucun des deux appareils n'a servi depuis des années. Le premier produisait des petites bulles, agitant des poissons de plastique. Deux enfants les capturaient avec les plus petites cannes à pêche du monde. J'aurais aujourd'hui du mal à en saisir une entre deux doigts.Le frigo produisait du froid – bien sûr – et, de façon détourné, les repas de ces écolières durant quinze ans. Pâtes le lundi, riz le mardi... sans oublier la barre de chocolat au dessert, le petit-suisse et la compote au goûter. La porte... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 juillet 2014

Traître

La scène était terrible. Durant les heures qui l'ont précédée, le monde était normal – et Dieu sait qu'il l'est rarement.La carte du restaurant, les petites phrases assassines, les affiches devant le ciné et les ragots entre personnes qui se sont un peu perdues de vue : tout était prévisible, prévu, et bienvenu. Et là, trahison.Nous discutions, avachis dans d'atroces canapés rouges. Cette personne s'est levée, lentement, comme en s'excusant, et a accompli son terrible forfait. En une fraction de la plus petite fraction de temps... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2014

Statistique (inutile)

Les dessinateurs gribouillaient dans les marges de leurs cahiers d'écoliers. Les écrivains racontaient leurs problèmes d'adolescents boutonneux dans leur journal intime, ou leur blog. Les réalisateurs dépensaient tout leur argent de poche en places de ciné. Tous les grands créateurs semblent avoir suivi un chemin. Avoir un destin. Mais moi aussi, je gribouillais, à l'école. J'ai noirci des feuilles volantes et je suis allée au cinéma.J'ai eu ces envies de créer. Le monde semble froid, de ce froid-bleu-vide qui demande à être... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2012

Acte 3; Scène 1

Je ne vais pas m'étendre sur mon état d'esprit général, car la façon dont celui-ci se comporte face au changement me semble bien peu flatteuse. Ici, c'est une nouvelle ville. Quoique cette phrase même pose question et me pose problème. Elle ne correspond pas à ce que je ressens. Ce dont je doute, ce n'est pas du fait que Paris soit ville (car elle l'est pleinement, même si très différemment des précédentes) mais qu'elle soit « une ». Paris n'est pas tentaculaire, Paris est juste désunie et fragmentée; du moins c'est... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 19:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2012

Dialogue

Histoire gourmande de la semaine: autour d'un gâteau basque J'ai épousé un basque. Je n'avais alors pas pris conscience -et lui avait pris soin de taire- de tout ce que cette alliance impliquait. Fort heureusement, nous habitons à Paris et ma vie est celle d'une Parisienne. Mais les vacances d'été et les deux sacro-saintes semaines de « retour au pays » sont pour moi synonymes d'insidieuse torture et d'amical rejet. Les conversations m'échappent aussi totalement que la capacité de prouver que plus qu'une pièce rajoutée... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 17:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mai 2012

La première nourriture d'Eté

Samedi, le marché était différent. C'était un marché d'Été. Le ciel était intensément lumineux, même s'il était couvert, et l'air se faisait un peu lourd, juste assez pour être présent sans être désagréable. Quand il est ainsi, j'ai alors l'impression que le monde existe réellement et que j'en fais partie. Mais il y avait autre chose. Au début, tout était normal, et je remontais les allées à mon habitude -peut-être plus lentement encore parce que je leur faisais mes adieux-. En passant devant les étals de poulet frit, j'ai fait un... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 20:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2011

La victoire et des cannelloni pour la fêter

J'ai été confrontée, au début de l'année, à une situation qui m'a laissé un mauvais sentiment dans la tête, de la même façon que l'on garde un mauvais goût dans la bouche. Il se trouve, comme vous le savez si vous me connaissez, que je me livre à ma petite échelle , à un boycott de face-de-bouc et autres réseaux sociaux. Tout simplement parce que si je sais parfaitement que le monde occidental dans lequel je vis est agencé de telle façon que je ne pourrais échapper à un éventuel observateur, j'ai décidé de ne pas leur faciliter la... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 juillet 2011

La chose à quatre roues et un gratin pour oublier

 J'ai avec les véhicules motorisés une relation pour le moins...trouble, sinon carrément conflictuelle. Il est vrai que je fais partie de ses individus qui tournent parfois la tête au passage d'une voiture et très souvent au passage d'une moto. Je suis donc sans aucun doute sensible à l'esthétique de la mécanique. (De même certains appareils photos et certaines montres me plaisent particulièrement même si je reste incapable d'expliquer mes préférences). Je n'ai jamais caché mon désir de passer le permis...moto. Pour ce qui est... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mai 2011

Bientôt dans la ville de conte de fées et une petite pizza

Donc voilà, je vous quitte pour une petite semaine minimum. Parce que je pars ce soir (même si mon avion est demain matin: tout cela est un poil compliqué) pour Prague, pour ce qui est peut-être mon unique semaine de vacances. Après j'embraye direct sur un premier job d'été et peut-être qu'une autre va suivre... Je viens donc de passer deux heures à faire mes bagages avec deux façons de faire antagonistes. Pour Prague il s'agit de faire en sorte que tout rentre dans UN sac. En tenant compte des restrictions de bagages en cabine qui... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,