30 avril 2016

À la bibliothèque

Des mines grattent le papier. Les sourcils sont froncés. Les yeux naviguent sur un énoncé. Il est de moins en moins compréhensible au fil des minutes. Le stylo tourne entre les doigts en attendant que la révélation survienne. La main s'égare parfois dans les alentours d'un smartphone. Les cahiers sont ouverts sur des livres de cours, eux-mêmes empilés sur plusieurs annales. Ils souffrent, ces étudiants. Ils sont plongés dans l'action – mais aussi dans l'attente. Mais qu'ils sont chanceux. Ils n'ont rien à choisir. Réussir ou échouer.... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 décembre 2015

Entre deux eaux

Sommeil et veille ? Comme si la conscience ne connaissait que deux états – comme si seuls le jour et la nuit existaient. L'esprit connaît mille nuances d'aube et de crépuscule. Les images fantasmatiques qui sont projetées sur les paupières, une fraction de seconde avant l'endormissement. Celles qui se transforment en rêves – ou cauchemars. Le bruit blanc, vide paisible, qui accueille le matin. Celui qui est vite comblé par la mémoire des dates, des noms et des plannings.Lorsque la fatigue s'étend, ces instants s'étirent. Jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mars 2014

Choisissons de garder

La première huître. J'aime les rognons et le foie, les tripes (bien cuites) et les choux de Bruxelles (depuis peu). Cette semaine, yeux fermés, j'ai passé le cap de l'huître. Un animal visqueux et grisâtre. Une mâche forcément gluante. Un goût iodé. Comment ce coquillage peut-il être aphrodisiaque? Sa texture. Je ne me souviens même plus … L'ai-je laissé glisser dans ma gorge ou l'ai-je écrasé entre mes mâchoires ? Je l'ai aimé. L'huître est tout ce que je pressentais. Elle est aussi sensuelle, et même carrément sexuelle. Le soleil.... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
21 février 2013

Quand fuir l'ennui peut devenir dangereux

Ma hantise de l'ennui me conduit à mettre en place de nombreuses stratégies. Et en découlent des sensations étranges. J'organise mes journées en amont; et même souvent ma semaine; afin que chaque instant soit occupé. Qu'il n'y ait pas un instant où j'en vienne à me demander « et maintenant; qu'est ce que je fais? ». Je ne suis pas pour autant hyperactive et ces programmations peuvent inclure plusieurs heures à lire dans un bain ou la dégustation d'un thé au fond de mon canapé. Mais mon emploi du temps reste dense. Et... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 21:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2013

Blanc

- Premier dimanche parisien immobile - La petite fille aux cheveux courts et l'adolescente aux cheveux longs n'aimaient pas sortir dans la neige. Une hantise impossible à expliquer. Elles n'étaient pas frileuses. Elles aimaient ces étendues blanches qui assourdissent le monde. Mais sortit signifiait corrompre. Pouvoir se tenir debout au milieu du manteau neige nécessite de le traverser. Elles avaient une incroyable répugnance à marquer l'immaculé de leurs semelles. Aujourd'hui encore; j'ai des difficultés à me persuader à sortir... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
10 juin 2012

La musique du sucre

La charlotte aux fraises... Il avait toujours prôné -et, contrairement à beaucoup, en croyant fermement ce qu'il disait- que la musique pouvait tout exprimer. Toutes les choses que les mots ne savent pas décrire; toutes les nuances que la langue échoue à rendre et tous les sentiments innombrables qui naissent, croissent et se croisent avant de disparaître sans bruit dans la conscience humaine. On pouvait tout dire; même si certaines choses seraient longues à écrire. Ainsi, il travailla sans relâche à traduire par la musique... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 14:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,