08 mars 2012

Les faces de la gourmandise

Le texte de la semaine est court. Mais j'avais peur de le rallonger inutilement (et puis 30 pages d'un texte ardu m'attendent) Elle est la reine du poisson pané et des épinards congelés. Il scrute avec précaution les informations nutritionnels sur chaque emballage. Elle n'a pas le temps de lire le journal alors elle allume la télé durant le diner du soir. Il a pris un abonnement à la salle de gym. Elle et lui regardent avec dédain celles et ceux qui passent leur dimanche à déguster une daube en famille. Elle préfère le... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2012

Le salon de thé "Grand'rue"

Ce salon de thé, cela fait plusieurs fois que j'y vais avec mon appareil photo, mais je ne suis jamais contente de ce que qui en ressort. Tant pis, là, maintenant que les cours ont recommencés, j'ai envie d'en parler. Parce quand je vais là-bas, j'entre dans un cocon (kitsch, certes, mais drôle aussi) où le temps prend son temps. On ne vous y met jamais à la porte, ou avec la plus extrême délicatesse. J'y suis un jour allé tard le soir et on ne nous a jamais demandé de sortir, ce que nous avons fini par faire lorsque nous avons vu... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 17:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2012

La cuisine de la mère (rêveries et tartes)

Pâtisserie de la semaine: le baba au rhum. Mon père a à peine haussé un sourcil en apercevant le perchoir à oiseaux. Elle l'avait installé dans ma chambre la veille au soir et avait placé dans une coupelle des fragments de dragées et quelques gouttes de sirop d'orgeat. Habitué aux extravagances de sa femme, il m'avait souri d'un air complice et était sorti en silence. A peine la porte s'était-elle refermée que ma mère me souriait de la même façon. J'étais partagée entre ces deux mondes qui, étrangers l'un à l'autre, cohabitaient... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2012

Comment on devient accro au flan parisien

Ce mois-ci je participe à nouveau à la Ronde Inter blog et j'ai donc choisi une recette du blog « Cooking by Ahes ». Comme d'habitude j'attends impatiemment de savoir ce qui a été choisi sur mon blog, ce que je découvrirais sur le blog « Qu'est ce qu'on clape ce soir? ». Donc, il m'a fallu encore une fois me livrer à un choix cornélien et mon envie s'est bizarrement fixée sur le flan parisien. Bizarrement parce que ce n'est pas à l'habitude ce que je choisis dans une boulangerie et que j'ai même peu d'amour pour... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2012

Craquant et moelleux

Le cinquième -je crois- texte autour dde la pâtisserie. La petite fille fixait la pâtisserie qu'on lui avait apporté d'un air morne. Elle avait beau se dire que chaque minute supplémentaire aggraverait le problème, elle ne pouvait se résoudre à affronter sa déception. Las, lorsqu'elle attaqua la chose d'un coup de fourchette elle eut la confirmation que tout le croustillant de la pâte avait disparu. Dans la bouche, tout se mêlait dans la même mollesse douceâtre. Cela correspondait bien à ce repas. Les mots échangés manquaient de... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 20:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2012

Les personnages mythiques

Tout à l'heure, écoutant France Inter, j'ai eu une pensée stupide. Un auteur parlait de son livre et certains extraits en ont été lus. Et je me suis surpris à me dire « Si je savais écrire comme ça... » Comme si la capacité d'écrire était un don, comme si l'artiste était un être de nature différente. Trois années de sociologie pour en venir à me croire encore coincée dans une nature intrinsèque d'humain « normal » au contraire d'individus exceptionnels. Il faut maintenant que je me mette en tête que tous les... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 février 2012

Parce que c'est bon de revenir aux bases...

Alors un conte pour la quatrième gourmandise (demandée par C.) La reine lui avait souvent raconté comment le roi l'avait épouser. Dans un élan d'obstination romanesque, celui-ci avait fait essayer une chaussure à toutes les jeunes filles du pays, jusqu'à trouver le pied parfait qui serait parfaitement chaussé. Aussi, quand la princesse dut trouver à se marier, elle décida que ce serait avec celui qui lui apporterait la chaussure parfaite: elle préférait qu'il y eut multiplication des chaussures que des jeunes filles à marier. Les... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 février 2012

Passer outre (pas de la recette, évidemment)

Il y a des moments (comme des configurations spatio-temporelles particulières de notre identité) où l'on passe facilement outre. Tant pis pour la charmant postière qui devait maitriser parfaitement les concepts de service et d'amabilité pour les nier si absolument. Je me souviendrais du postier qui m'a dit de faire attention à ne pas prendre froid. Tant pis pour les notes attribués par mes professeurs. Je me souviendrais du contentement personnel ressenti à la rédaction, lorsque l'on a ce sentiment fugace et fulgurant de comprendre.... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2012

La gourmandise c'est un état d'esprit

Voici la troisième pâtisserie: l'éclair... Je renouvelle mon appel à d'autres "commandes" de textes, assorties si vous le voulez de contraintes d'écriture supplémentaires... Mon père mangeait son éclair d'une façon particulièrement obstinée. Commençant à un bout et finissant par l'autre il parcourait inlassablement et sans surprise l'étendue de ce dessert. Dans ce processus il dépouillait le rituel dominical de sa toute gourmandise. Dés ma période de révolte adolescence, je commençais la résistance active. Ce fut tout d'abord... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 février 2012

De la manière de changer de regard

Il est tout de même étrange de pouvoir considérer une ville autre aussi rapidement et, somme toute, aussi facilement. Par le biais du transport ferroviaire ou aérien, d'Internet et d'un réseau d'amis et de relations, sur un coup de tête ou pour une raison d'une extrême gravité, on peut choisir de parcourir plusieurs centaines de kilomètres en quelques heures, et de débarquer dans un endroit qui nous est foncièrement étranger. Et pourtant. Paris, c'est tout à côté. C'est chez moi. Parce que c'est notre pays, toujours, et notre... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,