17 septembre 2011

De la diversité des profs et des recettes aux mûres

Fin de ma semaine linguistique (qui n'arrive pas à la hauteur du voyage praguois en terme de perfectionnement de l'anglais) avec un passage à l'oral. Il est d'ailleurs très amusant de constater à cette occasion à quel point les profs peuvent mettre en œuvre des méthodes variées. On a par exemple: Le professeur qui donne à l'avance les heures de passage. Ainsi celle de ma colloc' qui grâce à cela s'est pointée à l'heure dite (une heure après le début habituel du cours), a préparé 5 minutes et est passée. Le professeur qui... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2011

Les cours d'anglais et des muffins rassénérants

Me voilà donc retourné à ma vie d'étudiante colocataire à ceci près que, pour la première fois depuis deux ans, je n'ai strictement aucun amour pour le moindre de mes cours. La cause en est que l'université, dans sa grande sagesse, a décidé l'abolition des cours d'anglais au profit d'une semaine de cours « intensifs » (15H en une semaine) de langue. double Passons dessus, au moins je me réhabitue à avoir cours (ce qui, je le redécouvre, épuise étonnamment). Ensuite, de me faire perdre une semaine tout cours car ayant hérité... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 août 2011

Ici et une tarte au citron dont il ne faut pas se méfier

 Je voulais faire un article sur le Sud mais je me suis rendue compte, en le composant mentalement, que je tendais à réutiliser les mêmes mots que dans un article précédent. Donc, plutôt que de m'auto-plagier, ce qui ne procure guère plus de contentement qu'un autre plagiat, je préfère réutiliser cet ancien texte, qui de toute façon (grande confiance dans l'Internet, moi) risque de disparaître. « Ce pays, c'est la douceur de vivre.La douceur de se laisser vivre.C'est quelque chose que je n'ai pu montrer ou faire vivre à mes... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 14:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2011

La lassitude et un cheesecake tout doux (au goût et au moral)

La lassitude … Ne croyez-pas que j'en parle parce que je me sens actuellement lasse: il se trouve simplement que ce mot tournait dans ma tête. Je crois que ce mot désigne le sentiment qui m'est le plus désagréable, le simple fait de prononcer ce mot me faisant me sentir un peu terrifié. La haine, brûlante ou glacée, la solitude infernale, la jalousie dévorante, la peur infinie... tous ses sentiments peuvent détruire ou abimer mais permettent parfois aussi d'apprendre, de changer de façon infinitésimale. On s'en sort avec un esprit... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 13:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2011

Ce que l'on accepterait et des gâteaux plein de poire

D'une conversation sur le communisme pour commencer (la future Immortelle jugeant que le système n'est absolument pas défendable en se fondant sur les exemples d'application qui ont existé et un certain polonais et moi-même défendant le point de vue selon lequel le communisme en tant qu'idéologie comme il était initialement conçu n'a jamais été appliqué... Mais là n'est pas le sujet et le communisme est loin d'être un de mes chevaux de bataille favori) j'ai, pour moitié sérieusement pour moitié en riant, présenté mon opinion depuis... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2011

Moiteur ambiante et gâteaux mousseux

La chaleur est revenue occupée mes nuits, me condamnant à de longues heures d'éveil nocturne; yeux grands ouverts dans le noir; bras et jambes en croix sur le drap; comme pour aspirer au mieux le peu de fraicheur ambiant. Qu'est ce qu'on peut faire lorsque la chaleur et la moiteur nous poursuit jusque dans les recoins de notre pensée; nous forçant à mâcher et remâcher les mêmes idées. La pensée semble alors engluée; elle aussi. Impossible d'allumer l'ordinateur ou d'ouvrir un livre: la seule pensée de la chaleur de la batterie et de... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2011

Ce qui ne se dit pas et le Bettelmann

J'ai compris depuis longtemps que certaines choses ne se disent pas. Parce que les mots sont plus beaux lorsqu'ils ne sont pas prononcés. Parce que formuler certaines choses, décrire ce que l'on ressent et ce que l'on croit et perçoit avec des mots, devant des humains parfois étriqués, distraits ou moqueurs peut gâcher la pensée la plus importante. Voilà pourquoi je ne parle pas de certaines choses. Et lorsque j'en parle, je le regrette par la suite. Et c'est pour cela que j'ai du mal à parler de ma grand-mère. Parce que ma... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 20:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juin 2011

L'influence des amis et une tarte-pour-ainsi-dire

Lors de mes études d'anthropologie, j'ai fait la connaissance de C. dC. est une vraie blonde et si parfois elle est vraiment un peu blonde, elle a aussi son caractère.C'est une petite jeune fille au visage bien net (avec notamment un nez pointu que je lui envie beaucoup), aux cheveux bien blonds et au goût très sûr. Elle aime le cinéma plus que tout, à part les groupes de musique quasiment inconnus qu'elle adule par période avant qu'un autre ne devienne son préféré. Mais chez elle cette attitude ne m'indispose pas car elle garde un... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2011

Un professeur et des budino di limone

Hier dans le train, l'homme en face de moi corrigeait des dossiers. Sans doute un professeur d'université. Mais, surtout, il me faisait penser à quelqu'un et , en même temps, il avait une caractéristique différente. Et je me suis souvenue. On aurait dit M. G., mon professeur principal et professeur de français pendant 2 ans au collège. Mais ce n'était pas lui car sa moustache était blanche et no brune. M. G fumait le cigare et sa moustache s'était teinte en brun-roux sous l'effet de la nicotine. Il sentait toujours le cigare mais... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 20:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2011

Les intouchables et des gâteaux fraises-rhubarbe

Je ne veux pas parler de la classe indienne. Mais de ces individus qui sont nos Intouchables, propres à chacun. Ceux que, littéralement, on ne touchera jamais autrement qu'en esprit. On ne leur parlera jamais. Je ne parle pas d'individus que l'on craint ou qui nous dégoutent. Pas non plus de ceux dont on craint d'être rejeté, même si cette impression y ressemble déjà plus. Mais d'individus que l'on abordera jamais vraiment, que l'on ne connaîtra jamais plus que superficiellement parce qu'on ne sait pas comment faire. On peut... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 21:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,