Écouter les vieilles personnes peut demander un effort. Les mots sont lents à venir, les phrases un peu tordues, la grammaire malmenée – surtout quand plusieurs langues se mélangent.
Mais rien ne vaut les phrases saisies au détour d'une oreille parfois inattentive. « La vie, c'est beau, mais c'est con. », qu'il disait, dans le film.
Les rides peuvent être belles, quand elles sont vraies. Celles qui ont été retardées ne disent qu'une chose : la volonté de les cacher. Celles qui ont vécu leurs vies... disent cette vie.
Les gestes sont faussement lents. Les mains semblent hésiter, qui ont des doigts maladroits. Mais ils vont droit au but. Ils savent le mouvement idéal.
Les vieux et vieilles ne se rendent pas compte de l'étrangeté de leurs histoires. Le monde de leur enfance est aussi fantastique que celui né du plus doué des auteurs de science-fiction. « Au temps allemand » …

J'aime être la porteuse de doubles souvenirs. Souvenirs de l'époque inconnue. Souvenirs des moments où ils sont ressuscités.

navet-cabillaud-thai2

Ce plat n'a pas vraiment de recettes, seulement des grandes lignes. Il part d'un bouillon de volaille, un vrai, confectionné par la grand-mère. La mère l'a aromatisé avec des saveurs thaïlandaises : de la citronnelle, du basilic thaï, du gingembre et je-ne-sais quoi d'autre. Faites comme il vous chante.
Je m'en suis saisi et y ai ajouté des éléments que j'aime, en m'inspirant de cette jolie recette : du cabillaud très doucement poché, et des navets jaunes, dorés au beurre.

Cabillaud et navet à la thaïlandaise

(pour 3 personnes)

  • 3 pièces de dos de cabillaud

  • 3 beaux navets boule d'or

  • Beurre

  • ½ badiane

  • 1 clou de girofle

  • ½ càc de graines de coriandre

  • Sel

  • 75 cl de bouillon de volaille façon thaï
    (infusée de citronnelle, basilic thaï, gingembre...)

Modus operandi

  • Saler le cabillaud. Laisser reposer 1 heure.

  • Couper les navets en fins segments (environ 16 par navets, selon la taille des légumes).

  • Faire fondre le beurre dans une large poêle (les navets ne doivent pas se chevaucher). Y faire doucement revenir les épices pour les faire infuser dans le beurre mais pas torréfier.

  • Ajouter les navets, saler. Faire revenir à feu moyen pour qu'ils commencent à prendre une légère couleur.
    Couvrir, baisser à feu doux.

  • Faire cuire/dorer en remuant régulièrement.

navet-cabillaud-thai1