27 août 2015

Les damnés de l'été

Le bronze est d'un noir mat, que le soleil d'août parvient à faire luire. Mais les rayons soulignent surtout la fine poussière qui souligne les reliefs des sculptures. Rodin a modelé des corps, humains à l'extrême. Ils sont donc très étranges. Les damnés grimpent le long de cette porte, et leurs lamentations sont presque audibles. La pellicule blanche qui les recouvre semble un ajout volontaire de l'artiste. Eux, condamnés à souffrir, sont également victimes de l'oubli des vivants. Visiter ce jardin plein de corps en souffrance, dans... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 août 2015

Grandeur des petits étés

L'aquarium gît dans le frigo. Aucun des deux appareils n'a servi depuis des années. Le premier produisait des petites bulles, agitant des poissons de plastique. Deux enfants les capturaient avec les plus petites cannes à pêche du monde. J'aurais aujourd'hui du mal à en saisir une entre deux doigts.Le frigo produisait du froid – bien sûr – et, de façon détourné, les repas de ces écolières durant quinze ans. Pâtes le lundi, riz le mardi... sans oublier la barre de chocolat au dessert, le petit-suisse et la compote au goûter. La porte... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 août 2015

Quand attendre est une façon de créer

Tout doucement, l'eau prend du goût. Les os ont été rôtis une belle demi-heure. Les carottes et oignons ont été coupés en tout petits morceaux – le doigt en a été victime, oups. Le four a transformé la cuisine, de ce jour d'été, en sauna. Mais le résultat embaume. Ce fond de veau fera des sauces et des jus à se damner.Les jours précédents, des pâtes – focaccia et shǎnxī báijímó – ont levé, grêlées de mille bulles. Dans le frigo trône un bocal d'aubergines mises à mariner l'an dernier. À la place qu'il a occupé durant douze mois, dans... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 17:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 août 2015

Démoniaque

L'archet est immobile, tant il bouge vite. Le contraste est saisissant avec le regard fixe. La musicienne est résolument normale, en jeans et cheveux longs. Mais l'instrument est celui du diable. Si Faust avait joué de la musique, il aurait choisi le violon. Cet instrument vibre, et parle. Le saxophone aussi, mais d'une voix humaine, qui dit la mélancolie et la convivialité. Le son produit par un violon est d'un temps plus ancien, et d'un endroit qui n'existe pas. Cette musique est celui du peuple des fées, et des créatures de... [Lire la suite]
Posté par Calimeriane à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,