Étalée de tout mon long sur le trottoir. L'étonnement prévaut; Puis la lourdeur du choc sur la hanche et le genou. La pluie mêlée de suie et de pollution entre par les manches de l'imper. Le pull rouge vire au gris sale. Plus tard viendra la douleur aigüe et lancinante de la plaie. Le pantalon gris vire un peu au rose. Je serrerais les dents à chaque pas. Je retiendrais un cri à chaque marche.

Une chose fait beaucoup plus mal. À neuf heures du matin, les Parisiens vont travailler. Aucun ne s'arrête. Aucune voix ne s'inquiète. J'ai croisé des regards en train de se détourner.

Est-ce que cette ville corrompt ?

saumonpatoumi1

D'où mon envie d'un plat fétiche, un plat doudou. Le saumon Patoumi a été adopté par toute la famille depuis des années. Il est simple, clair, bon.

Désolée pour la photo : ce sont les plats de « tous les jours » que personne ne pense jamais à immortaliser.

Par personne :

  • 1 pavé de saumon

  • 1 càs de sauce soja (japonaise, « normale »)

  • 1 càs de jus d'orange

  • 1 càs de sirop d'érable ou de miel

  • Du gingembre frais râpé

  • Du poivre

  • De la coriandre ou ciboulette (fac.)

Modus operandi :

  • Mélanger tous les ingrédients, sauf le poisson et les herbes. Verser cette marinade sur le saumon placé dans un plat allant au four. Laisser mariner, 1 nuit de préférence, 1 heure en cas d'envie subite.

  • Faire cuire 10 min dans le four préchauffé à 180°C.

  • Servir chaud avec herbes et bol de riz.