Des rennes adorables, une façade devenue rouge et des boîtes aux lettres (spéciales pôles Sud) ornent ce grand magasin. Ils sont plus touchants que toutes les diodes clignotantes du monde.

J'adore Noël. Pas les illuminations massives, la foule des avenues et les vendeurs intrusifs qui regardent votre carte de crédit avec espoir. Sont Noël : les décorations municipales de mon village, les bredele de ma grand mère et le sapin de ma mère sont Noël. Ils suffisent.

Mais ces boîtes aux lettres, j'attendais avec plaisir de les voir se remplir.

Aujourd'hui, des papiers blancs y ont atterris. Des emballages de croissants, des publicités pour des sushi et des paquets de cigarettes vides.

J'en aurais pleuré. Crié. Frappé. Qui ose faire cela ?

rizcramel2

N'est pas plus Noël la table croulant sous de magnifiques plats de traiteur. Mieux vaut un poulet rôti et un riz au lait, qui délient langues et souvenirs.

Riz au lait, sauce caramel au thé (ou au beurre salé)

Pour 4 personnes

Pour le riz au lait :

  • 100 g de riz rond

  • ½ gousse de vanille

  • 400 g de lait

  • 40 g de sucre

Pour la sauce caramel au thé

  • 100 g de sucre

  • 120 g de crème liquide

  • 40 g de beurre salé (ou doux et de la fleur de sel)

  • 1 cuillère à café bombée de thé (Sencha Jugetsudo) (fac.)

Modus operandi

  • Faire infuser le thé dans la crème portée à frémissement. Filtrer à travers une passoire fine en appuyant bien pour récupérer toute la crème. (Étape à oublier si vous préférez le caramel nature)

  • Réaliser un caramel à sec en faisant chauffer le sucre à feu doux dans une casserole à fond épais. Ne pas y toucher jusqu'à ce qu'il ait pris une couleur ambrée.

  • Sortir le caramel du feu et ajouter la crème chaude en remuant. (Si le caramel se solidifie par endroits, le remettre sur le feu et remuer jusqu'à ce que la sauce soit homogène).

  • Ajouter ensuite le beurre (et la fleur de sel). Laisser refroidir et réserver au frigo jusqu'au moment de la dégustation.

  • Verser le riz dans une casserole, couvrir d'eau à hauteur et porter à ébullition. Verser immédiatement dans une passoire et refroidir le riz sous un filet d'eau froide (en faisant cuire le riz une première fois, le résultat sera moins farineux).

  • Faire infuser la vanille, fendue en deux et grattée, dans le lait avec le sucre.

  • Ajouter le riz et faire cuire à feu doux 30 à 35 minutes. Ôter la gousse de vanille et verser le riz au lait dans un saladier. Remuer de temps en temps durant le refroidissement.

  • Servir avec la sauce caramel.