Les dessinateurs gribouillaient dans les marges de leurs cahiers d'écoliers. Les écrivains racontaient leurs problèmes d'adolescents boutonneux dans leur journal intime, ou leur blog. Les réalisateurs dépensaient tout leur argent de poche en places de ciné.

Tous les grands créateurs semblent avoir suivi un chemin. Avoir un destin.

Mais moi aussi, je gribouillais, à l'école. J'ai noirci des feuilles volantes et je suis allée au cinéma.
J'ai eu ces envies de créer.

Le monde semble froid, de ce froid-bleu-vide qui demande à être rempli. Des jeunes gens s'agitent, rient, parlent fort et n'écoutent rien. Un esprit très ancien semble avoir remplacé le mien. Et je veux engendrer de la beauté. Être mère, mais surtout pas d'un humain, d'une chose harmonieuse et marquante.

En toute sincérité, ceci vient moins d'une envie de faire que d'une envie d'être. Un Français sur trois veut écrire. Les autres veulent surement peindre, sculpter ou chanter … Que deviennent ceux qui échouent (comme moi) ?

cp2

Moi, justement, parfois, je parviens à faire la cuisine. Quand je me saisis du citron confit pour une recette italienne. Et quand les dégustants, tout étonnés, trouvent ça bon. Je me suis basée sur la recette d'Edda, et je l'ai tournée selon mon envie.

Courgettes farcies au poisson (pour 3) :

  • 3 petites courgettes; longues

  • 300 g de filets de poisson blanc (cabillaud)

  • 4 feuilles de menthe

    (après réflexion, ajouter de la coriandre serait surement goûteux)

  • 1 gousse d'ail

  • Huile d'olive vierge

  • Sel, poivre

  • 9 olives violettes

  • Un peu de citron confit

(Toujours après réflexion, il faudrait ajouter un peu de chapelure à la farce pour l'assécher)

Modus operandi:

  • Mixer ensemble le poisson, les herbes, l'ail (et la chapelure, éventuellement). Ajouter de l'huile d'olive, saler, poivrer.

    Couper les olives en petits morceaux et le citron confit en tout-tout petits dés.

  • Couper en deux les courgettes et les évider à la petites cuillère (les parois doivent être de ½ cm d'épaisseur au maximum).

  • Faites blanchir les courgettes 5 min dans une grande casserole d'eau salée.

  • Égoutter les courgettes, faites les refroidir sur un papier absorbant.

  • Remplir les courgettes de farce et enfourner pour 15 min dans un four préchauffé à 200°C.

À savourer tiède.