L'écran haï est noir depuis deux jours. L'appartement est vide. De la musique sans images y résonne. Ces murs ont du entendre pour la première fois l'histoire du Milord ou celle du Gorille. Et tant pis pour les voisins : je mets beaucoup de bonne volonté à leur en apprendre les paroles.

Ce silence – l'absence des bruits agaçants – durera cinq jours. Pas trop, pas trop peu, pour se sentir seule juste comme il faut. Ce lieu, pour la première fois, me semble amical. Il était parfois ennemi, une prison, parfois neutre, un hôtel. Il a rarement été une maison (même si ces derniers temps, l'ambiance était bien meilleure – merci le foot).

Mon corps y bouge différemment. Il se délasse et s'étire en tout sens. Je me sens chat ronronnant ou plutôt herbe placide sous le soleil. L'été aidant, je redécouvre le plaisir des pieds nus contre un parquet froid. De la gorgée de lait bue au goulot devant le frigo. De la fringale-avec-pot-de-glace devant la télé. Je me permets ces petites gestes que l'on ose que face à sa propre compréhension.

rizkimchi

Oui, photo laide. J'ai éventré la chose avant de goûter et de me dire que si je ne partageais pas cette recette, je pouvais aussi bien fermer immédiatement le blog. Et les fois suivantes, j'ai refusé de laisser refroidir mon bol ...

Je retrouve mes plats-bizarres de solitaire.

Et mon riz sauté au kimchi. Ce riz est celui de ma première année parisienne. Des retours du boulot si fatiguée qu'on ne sait plus si on est contente ou non. J'ai adopté la recette de Letitia dés que je l'ai vue, et le pot de kimchi ne quitte plus mon frigo.

Pour une personne et son bol :

  • Un bol de riz cuit (du riz jasmin, mon préféré)

  • 2 càs de kimchi (selon votre goût)

  • ½ oignon

    (Variante personnelle : oignon et un peu de chou blanc; on diminue alors la dose de riz)

  • 1 càc rase de sucre

  • 1 œuf

  • Du sel

  • Et puis c'est tout

Modus operandi

  • Émincez finement l'oignon (et le chou). Faites-éventuellement de même avec les morceaux de légumes du kimchi, s'ils vous semblent gros.

  • Faites-les rissoler dans un peu d'huile, en salant, jusqu'à ce qu'ils soient translucides mais un peu dorés (à peine).

  • Ajoutez le kimchi et le sucre, faites revenir 1 min.

    Ajoutez le riz, mélangez bien pour obtenir un mélange homogène. Couvrez et gardez au chaud.

  • Faites votre œuf au plat et salez-le.

  • Versez le riz dans un bol et (étape la plus délicate), recouvrez avec l'œuf.

    Et là, faites comme vous le sentez.