Les ordinateurs de la bibliothèque du collège avaient été vidés de tous les jeux. Seuls restaient quelques logiciels éducatifs. L'un d'eux, une histoire de JO sur la lune selon mes souvenirs, expliquait le phénomène de la marche. Nous tombons à chaque pas. Plutôt, nous tombons si nous ne faisons pas le pas.

Si je m'arrêtais de marcher, je m'effondrais. Les stations de métro se succédaient dans l'ordre habituel, mais vues de l'extérieur. La plante des pieds en lambeaux, les jambes dures à hurler, le sac sciant l'épaule, j'avançais.

La fatigue du corps est un plaisir. Je ne sais plus quel protagoniste, dans je ne sais plus quel livre, explique qu'il monte un petit muret dans son jardin chaque soir. Ensuite, il le détruit. Cela lui permet de bien dormir.
Certains jours, la marche me permet de bien vivre (survivre).

biscuits

La marche et le sucre. Guère bavarde aujourd'hui. Pas envie de parler de cette – simplissime et juste bonne – recette de Martha Stewart. Sortez les ingrédients, mélangez, cuisez et offrez ça à vos collègues, moins grognons pour le coup.

Pour 22 biscuits

  • 25 g de sucre roux (cassonade ici)

  • 175 g de sucre blanc (150 g parce que moi je suis pas américaine)

    + QS pour saupoudrer

  • 115 g de beurre à t° ambiante (demi-sel pour moi, sinon une pincée de fleur de sel en plus)

  • 1 gros œuf

  • 1 càc de jus de citron

  • Le zeste finement râpé d'un citron

  • 1/2 càc de bicarbonate de soude (à défaut de la lavure chimique)

  • 2 10 g de farine

Pour ceux qui aiment les biscuits, pas forcément ceux qui aiment cuisiner

  • Mélangez au robot les sucres, le beurre et les zestes de citron à vitesse moyenne jusqu'à obtenir une texture crémeuse. (Où à la fourchette puis spatule avec beaucoup d'huile de coude.)

  • Incorporez l'œuf et le jus de citron.

  • Ajoutez progressivement la farine et le bicarbonate (et le sel, si votre beurre est doux).

  • Prélevez des boules de pâte (je ne sais plus … une groooosse càc disons) et disposez-les en quinconce, bien espacées, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

  • Applatissez-les légèrement et les saupoudrez de sucre cristallisé. Brossez la surface avec un pinceau humide et saupoudrez à nouveau de sucre cristallisé.

  • Enfournez pour 15 min dans un four préchauffé à 180°C.

  • Laissez tiédir 5 min avant de décoller les biscuits et de les laisser entièrement refroidir sur une grille.

(Ils se conservent 3 jours dans une boîte bien fermée … Je n'ai pas eu à essayer).