Ce matin, l'air avait un parfum étrange. Il n'avais pas ses habituels accents de gaz. À la place, j'inspirais des odeurs de terre, de fermentation et de fleurs. Les rues étaient calmes. Ici, je peux prendre le vélo. A Paris, cela me fait peur. J'ai fermé les yeux entre le plaisir du vent dans les oreilles et du soleil sur ma peau.
Le silence habite mes journées. Moi qui adore cuisiner accompagnée de voix radiophoniques, j'ai savouré l'absence de mots. Les voitures ne passe pas. Et la télé n'est pas allumée.

Pendant une semaine, je vais prendre une grande respiration de tranquillité.

Et je fais de gros gâteaux. Cet après-midi un gâteau de famille, tout rond – tout simple; luisant car gorgé de sirop à l'orange.

s1

Évidemment, après cette introduction, j'aurais du vous offrir une recette à l'orange. Esprit de contradiction aidant, il s'agira de charcuterie. Des saucisses thaïlandaises, riches en bouche, et fraîches quand même. J'ai eu cette recette en tête des mois durant, avant de pouvoir la réaliser. Et je recommencerais. Ne soyez pas impressionnez par la recette : le plus long est de réunir, hacher et émincer les ingrédients !

Pour 4 personnes :

  • 500 gr d’échine de porc, assez grasse quand même

  • 5 càs de coriandre hachée.

  • 2 càs de citronnelle hachée

  • 1,5 càc de sel

  • 1 càc de poivre noir moulu.

  • 2 gousses d’ail

  • 2 càc de galanga râpé

  • 1 échalote

  • 1 belle càc de pâte de crevette (personnellement appelée « pâte qui pue »)

  • 1 piment oiseau

  • 3 feuilles de combava

  • 1 càs de pâte de curry rouge

  • Quelques gouttes de Nam Pla (ou de Nuoc Mam)

Pour la réalisation

  • Pelez et émincez l'échalote. Pelez et écrasez l'ail.

    Ôtez les graines du piment et hachez-le finement. Hachez les feuille de combava.

  • Découpez la viande en petits cubes, enlevez les parties le plus dures (os, évidemment, et nerfs). Passez la au hachoir.

  • Ajoutez tous les ingrédients soigneusement hachés ou émincés. Malaxez, avec les mains, jusqu'à obtenir une farce homogène.

  • Portionnez la préparation en 8 ou 12, selon la taille que vous désirez pour vos saucisses. Roulez des boudins, serrés dans du film alimentaire. Rabattez le film sous le boudin. Réservez au frigo au fur et à mesure.

  • Faites cuire les saucisses dans un panier vapeur posé sur une casserole d'eau bouillante, environ 10 minutes. Toutes ces étapes peuvent se faire à l'avance.

  • Juste avant de manger, poêlez vos saucisses sur feu vif avec de l'huile végétale

s2

  • Servez avec du riz nature ou des légumes poêlés au sésame, et de la salade verte ou de la salade de papaye, si vous avez sous la main …)