Ce matin, je me suis recouchée. Afin de réussir à me rendormir, j'ai invoqué. Voici celui qui s'est présenté à moi. Je ne sais pas qui il est, d'où il va, d'où il vient (ni sur quel étage il erre).

Sérieusement, j'aimerais le remplir. Et que cela soit partagé.

Voulez-vous en être?


Le chat fixe la porte du four. Il savoure l'odeur du rôti. Sa queue s'agite de plus en plus. Une senteur de caramel, puis de grillé et enfin de brûlé emplit l'appartement. Les minutes s'écoulent. Un juron retentit, suivi par des plats précipités.

Un jeune homme saisit un torchon et sort précipitamment la cocotte. Il égrène un chapelet d'injures. Sa voie est étonnamment posée. Inquiétante même. Il ouvre le récipient de fonte et se tait en fixant ses tréfonds. Un nuage gris s'en échappe. Le chat quitte la cuisine et son maître le suit du regard. « Tu es devenu fin gourmet, maintenant? » lui lance-t-il.

Le cuisinier malheureux referme le récipient avec une grande douceur et sort à son tour. Il se couche sur un matelas, posé à même le sol. Après quelques instants, il rampe sous la couette, tout habillé. En position fœtale, yeux grands ouverts sur le noir teinté d'orange par le tissu, il ne pense pas. Il remâche de mauvaises impressions, laisse son humeur se rancir.


Heureusement, je n'ai rien fait bruler depuis un moment. Ce genre de chose achève une humeur déjà bien noire, surtout un jour « vent-froid-grisouille ».

2

Petits gâteaux à la pomme, à l'huile d'olive et aux flocons d'avoine. J'ai saisi la recette de Chef Nini et ai ajouté du chocolat blanc. En hiver, je mets du chocolat partout. Qu'est-ce que je raconte? En été aussi. (Note importante: La texture convient réellement mieux à un format « muffin » que « cake »).

Pour 6 « muffins »

  • 50 g de flocons d'avoine

  • 2 petites pommes

  • 100 g de farine (T 55 pour moi)

  • ½ sachet de levure

  • 80 g de cassonade

  • 1 œuf

  • 10 cl d'huile d'olive (ou neutre)

  • 50 g de chocolat blanc, en pépites

  • 2/4 càs de lait

  • 1 càc d'arôme vanille

Pour une envie de gâteaux d'après-midi grisouille

  • Mélangez la farine, les flocons, le sucre et la levure.

  • Creusez un puits au centre et versez l'œuf battu et l'huile.
    Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

  • Pelez, épépinez et râpez la pomme (râpe à gros trous).
    Ajoutez la pomme, et les pépites dans le saladier.

  • Ajoutez ensuite la vanille et le lait (quantité comme vous le sentez).

  • Répartissez dans les moules et enfournez pour 15 à 20 min à 180°C.