Ceci est un préambule fort important; pour moi du moins.

 Certains le savent; d'autres moins; mais j'ai entamé des études qui me poussent à écrire différemment, des articles d'un autre genre.

 J'aime ça; mais j'aime également ce que j'écris ici.

 Donc je m'éparpille sur le Net et vous pouvez désormais me trouver:

  • sur Facebook

    (prière de se moquer une bonne fois et on n'en parle plus)

  • sur Fréquence ESJ; site-radio animé par les élèves de mon école;

  • sur Stylo & Fourchette; blog créé pour l'école mais que je vais hardiment prendre en main.

    Vous ne trouverez donc plus ici d'adresses car celles-ci, de même que des comptes-rendus d'évènements, des avis sur des expos, des portraits... se délocalisent vers ce nouveau blog.

  • Et toujours ici; parce que « je »; somme d'expériences depuis une vingtaine d'années; aime avoir un espace pour écrire sur moi, à ma façon, ce que je souhaite.

    (J'ai récemment lu le très beau Portrait de femm, de Henry James, et découvert le nom moins beau mot « égotisme ».)

Et tout cela est récapitulé dans une nouvelles catégorie, dans la colonne de droite.

DSCF8748

(Photos à la lumière artificielle, donc toutes mes excuses pour leur piètre qualité)

Et j'aime aussi partager des recettes.

Par exemple des recettes d'étudiante-sans-fric; pas compliquées-pas chère. Donc encore merci à Loukoum°°°: dans la lignée de ses Käseknepfle, je lui ai emprunté ses Brotknepfle.

Petite variation: ma pâte est plus molle et je façonne les quenelles à la cuillère pour les plonger directement sans l'eau.

Il s'agit donc de simples quenelles de pain; qui permettent d'utiliser le pain rassis autrement qu'en mendiant/pudding ou pain perdu (bien que j'adore cela). Enrichies d'oignon et d'herbes à foison, elles sont très loin d'être fades. A tester!

Brotknepfle pour 2:

  • 100g de pain rassis (blanc, complet... ce que vous avez)

  • 1 gros œuf

  • 200 à 225g de lait (selon l'état du pain)

  • 50g de farine

  • 1 gros oignon

  • sel, poivre

  • persil et ciboulette ciselés

  • huile et beurre

(Préparation à l'allure peu ragoutante, je vous l'accorde)

  • Coupez le pain en tout petits morceaux, placez les dans un bol et versez le lait (petit à petit, en remuant)

    Laissez le pain s'imbiber ½ heure

  • Émincez finement l'oignon et faites-le revenir doucement dans une poêle huilée jusqu'à ce qu'il ait fondu

  • Pressez le pain pour en extirper le maximum de lait

  • Ajoutez l'oeuf battu, la farine, les herbes et l'oignon au pain.

    Salez, poivrez

  • Portez une grande casserole d'eau à ébullition

  • A l'aide de deux cuillères à soupe, formez des quenelles et plongez-les directement dans l'eau.

    Laissez cuire les quenelles 8 à 10min

  • Faites chauffer de l'huile dans la poêle qui a servi pour faire revenir l'oignon. Ajoutez une noix de beurre et faites-le fondre.

    Quand les quenelles sont cuites, sortez-les à l'aide d'une écumoire (et non en versant le tout dans une passoire!) et placez-les dans la poêle sur feu moyen.

  • Faites dorer et servez avec une salade verte!

    DSCF8740