Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais je rêve souvent en ce moment.

Du moins; je me souviens de mes rêves. C'est peut-être parce que sans être franchement des cauchemars; ils ne sont pas agréables. (Il faudrait d'ailleurs que je m'excuse platement auprès de certaines amies de ce que j'ai rêvé.) Vous savez; ces rêves qui vous rendent nauséeux et après lesquels vous refusez absolument de vous rendormir.

Il faut dire que je suis d'une étrange humeur; n'ayant envie de rien et ne faisant rien, incapable de faire quoi que ce soit de plaisant parce que je n'y trouve rien de plaisant. Même les instants qui sont par ailleurs des instants parfaits commencent à se retrouver affectés.

Raison pour laquelle je délaisse peut-être un peu ce blog, excusez-moi mais je n'ai rien d'élégant à dire. Alors mieux vaut se taire.

Une recette -quand même; la nourriture reste ma raison d'être- de petits biscuits apéritifs trouvés ici; bien qu'un peu modifiés (et un peu trop cuits; elle a raison; ils sont meilleurs blonds et friables).

 

DSCF7371

Il s'agit donc de taralli au citron et à la coriandre.

Pour une plaque bien pleine(et ça fait beaucoup de petits anneaux)

  • 250g de farine

  • ½ càc de sel

  • ½ càc de poivre

  • zeste et jus d'un citron

  • 5 g de levure fraîche (de boulanger)

  • 70ml d'eau

  • 50g d'huile d'olive

  • un petit bouquet de coriandre

Nécessaire: de la patience

  • Mélangez la farine, le sel, le poivre, le zeste (fin) de citron et la coriandre hachée

  • Diluez la levure dans l'eau tiède

  • Creusez un puits dans la farine et versez la levure, l'huile et le jus de citron

  • Mélangez et pétrissez pour obtenir une pâte souple

    Laissez reposez à couvert pendant au moins 1H

    DSCF7362

  • Prélevez de petits morceaux (selon la taille voulue de vos taralli; les miens étaient petits-petits), roulez-les en boudins puis en anneaux autour de l'index. Pressez fermement pour souder l'anneau.

    DSCF7363   DSCF7364

  • Plonger les taralli par 10 ou 15 dans une casserole d'eau bouillante.

  • Dès qu'ils remontent, repêchez-les à l'écumoire et faites-les sécher sur un torchon sec (attention, ils vont un peu coller)

  • Disposez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé, assez proches si vous voulez, ils ne gonflent plus guère

    DSCF7368

    Faites les cuire environ 40 min dans un four préchauffé à 160°C.

    (Ils doivent devenir juste blonds, voir à peine dorés mais pas bruns comme certains des miens: ils sont alors plus durs et croquants; moins agréables à grignoter)

    DSCF7372